Les gens brillants autour

Les gens brillants autour…
“Gueule d’ange” et “La fête des mères”
Deux films sortis à la même date dans deux registres différents, à ne laisser passer sous aucun prétexte. Profitez des orages pour vous y réfugier, je vous promets la foudre dans vos cœurs comme dans vos yeux.
Bravo Vanessa Filho, Diastème Diasto, Baban Perso, Jeanne Rosa, Vincent Dedienne, Pascale Arbillot et toutes vos équipes !
#conseilcinédelannée

Info Levallois sera distribué dans les boîtes aux lettres de la Ville à partir de lundi

Info Levallois sera distribué dans les boîtes aux lettres de la Ville à partir de lundi.
Dans ce numéro du mois de juin, dans lequel les festivités de l’été occupent une large place, j’ai souhaité vous informer également sur la nouvelle invention du gouvernement, la “contractualisation budgétaire des communes”… Derrière cette appellation peu intelligible se cache un mécanisme qui l’est tout autant.
Il s’agit en réalité d’un « contrat » – dont les communes ne peuvent cependant négocier les termes- par lequel le gouvernement impose aux villes et à leurs habitants, de manière autoritaire et contraire à la Constitution, de réduire fortement leur dépense publique ce que l’État, malgré ses annonces et déclarations, est incapable de faire lui-même ! Donc à nous de faire le boulot et de nous en expliquer auprès de nos habitants …
Le tout avec un modus operandi totalement saugrenu où des malus et des bonus là encore fantaisistes viennent s’ajouter.
Vous n’y voyez pas clair ? C’est normal ! Cet article vous aidera je l’espère à comprendre ce qu’il en est et à saisir le caractère aberrant de ce qui nous est imposé.
Seul point positif dans ce feuilleton à rebondissements, Levallois apparaît comme la “bonne élève” pour sa gestion…
À lire absolument !

il y avait ce jeune chef du contrôle qualité ou de je ne sais quoi qui nous parlait – équipe de 3 femmes – comme des arriérées qui nous…

il y avait ce jeune chef du contrôle qualité ou de je ne sais quoi qui nous parlait – équipe de 3 femmes – comme des arriérées qui nous expliquait comment placer les framboises que le client voulait de l’élégance & du raffiné que le client était un important client que les framboises c’est délicat et qu’il faut les poser délicatement que nononon pas comme ça vous me comprenez quand je parle – en articulant hautement bien chaque syllabe & transperçant de ses jeunes yeux bleus la profonde sensibilité de chaque opératrice pour ne se fixer que sur la situation exacte des framboises dans l’industrie nationale de la tarte sucrée leur répartition harmonieuse sur le coulis épais les objectifs de productions – je ne veux suivre que mes désirs – contre lui une grosse colère contre les framboises une grosse colère contre les clients une grosse colère contre moi vieille étudiante prometteuse en train de déposer un à un les fruits surgelés pour un indécent gras groupe agro-alimentaire – doigts d’hiver je ne veux suivre que mes désirs – grosse grosse grosse grosse colère contre l’échec de ce corps dans cette vie qui aurait bien voulu qu’on le place délicatement quelque part qu’on le place libre mais on ne choisit pas – je ne veux suivre que mes désirs – impossible de lire ce que je ne désire plus – impossible d’aimer ce que je ne désire plus – impossible impossible de caser ces framboises comme ils veulent quand la cadence augmente – impossible de vivre ce que je ne désire plus – en pleine possession possible de tout le reste
-j-

Aux député

Aux député.e.s qui cette semaine débattent du projet de loi Asile si ces mots de Charles Peguy pouvaient les éclairer:
“Une seule injustice, un seul crime, une seule illégalité, surtout si elle est officiellement enregistrée, confirmée, une seule injure à l’humanité, une seule injure à la justice, et au droit surtout si elle est universellement, légalement, nationalement, commodément acceptée, un seul crime rompt et suffit à rompre tout le pacte social, tout le contrat social, une seule forfaiture, un seul déshonneur suffit à perdre, d’honneur, à déshonorer tout un peuple. C’est un point de gangrène, qui corrompt tout le corps. Ce que nous défendons, ce n’est pas seulement notre honneur. Ce n’est pas seulement l’honneur de tout notre peuple, dans le présent, c’est l’honneur historique de notre peuple, tout l’honneur historique de toute notre race, l’honneur de nos aïeux, l’honneur de nos enfants. Et plus nous avons de passé, plus nous avons de mémoire, plus ainsi [. .. ] nous avons de responsabilité, plus ainsi aussi ici nous devons la défendre ainsi. Plus nous avons de passé derrière nous, plus (justement) il nous faut le défendre. »

Finir la journée avec un film magnifique d’espoir, 8 avenue Lénine où la démonstration que les #Roms ont vocation à vivre la où ils veulent

Finir la journée avec un film magnifique d’espoir, 8 avenue Lénine où la démonstration que les #Roms ont vocation à vivre la où ils veulent. Très beau discours d@HeleneBidard sur cette intégration que nous exigeons des autres mais que nous leur refusons et Salcita qui crève l’ecran de détermination.

Il parait qu’il y a un cadeau caché dans chaque situation

Il parait qu’il y a un cadeau caché dans chaque situation…
On dit aussi qu’il faut chercher l’or partout?
Ok Dac ???
Sinon je veux bien aussi qu’on trouve une solution pour avoir de l’eau ?? (2 semaines c’est un peu long??)
=> Pour le « cadeau »…j’ai trouvé…
C’est « la goutte qui fait déborder le vase »
=> il suffit « juste » de voir et/ou reconnaître les signes….
Sinon il fait SUPER BEAU ??
Cool
(pas « coule » ???)

Vous dire qu’il est Top, Impactant, profondément Humain et Inspirant

Vous dire qu’il est Top, Impactant, profondément Humain et Inspirant….si vous le connaissez…c’est une lapalissade ??
Si vous ne le connaissez pas…alors faites en sorte de le croiser un jour (ou plusieurs ?) et vous vous ferez un beau cadeau✨
Si en l’écoutant, ça ne résonne pas et ça ne vibre pas en vous…. VITE !!!! ALLEZ CONSULTER ?????
« Il » : c’est Chris Bichet ?‍♂️?
https://www.facebook.com/christophe.bichet.3/
Respect et Félicitations pour ta conférence de ce matin lors du « Creative Mornings »